Mes billets d'humeur sont des petits textes d'humour,en fonction de l'actualité ou de mes lectures, de mes humeurs ou mes états d'âme, à lire avec beaucoup de dérision...

La vie par procuration



Un petite chanson pour illustrer la vie d'un conjoint expatrié de la part d'une femme qui ne me connaît même pas et n'a jamais fait de l'expatriation.
Elle vit sa vie par procuration
Derrière son mari et sa profession
Elle écrit des articles sur un site
Pas de like seulement des visites
Et finalement de moins pire en banal
Elle finira par trouver ça normal !!

Partir et tout quitter est toujours plus facile à dire qu'à faire. J'aime entendre mes amies me dire «toi, tu as une vie enrichissante mais moi, je ne pourrais pas partir ». Je les trouve vraiment honnêtes. Elles ont raison parce que quitter sa maison, son environnement, sa famille et ses amis est toujours un moment douloureux. La veille du départ, on entend souvent des couples faire machine arrière parce cela demande de nombreux sacrifices de devoir suivre son conjoint, de mettre sa vie professionnelle et son indépendance entre parenthèse. C'est un courage ou peut-être une "inconscience" que tous les conjoints ne sont pas prêts à accepter et je les comprends parfaitement. Pour les enfants aussi, les départs sont éprouvants entre nervosité et excitation. Quitter des copains pour une vie qu'ils ne connaissent pas, une école où une adaptation à recommencer.

L'expatriation suscite bien des inquiétudes et une instabilité pour la famille. Même si la vie sur place est une découverte permanente, une rupture du quotidien, et agréable (après la période d'installation et d'adaptation). On y rencontre des gens passionnants de toutes nationalités et de catégories professionnelles.

Alors quoi répondre à ce cadre de RH qui n'a jamais quitté son petit bureau, ses petits papiers et se permet de juger les épouses de ces derniers alors qu'elle travaille dans un service d'expatriation? C'est surprenant non ? Le mieux c'est que je demande au patron de ce service, quand je le verrai, ce qu'il pense quand je vais annoncer que celle qui vit "sa vie par procuration" ne part plus. Ah oui... Pas de chance !!! Je pense qu'il ne sera pas content, que je vais plomber la brillante carrière de mon époux, celle de la RH aussi au passage, et que des petits billets de quelques millions d'euros d'un projet risquent de tomber à l'eau juste à cause d'une épouse de... qui fait son petit caprice !
Ben oui, parce qu'avec le temps, cela devient normal et habituel pour tout ce petit monde que madame se taise, accepte de suivre le parcours professionnel de son mari, s'adapte avec le sourire dans un pays pas toujours accueillant, recommence une nouvelle installation dans une maison vide à partir de rien, dans une ville inconnue où parfois la langue de communication est un handicap.

Je pense que mes copines et mes copains qui suivent leur conjoint comprendront de quoi je parle. Je les embrasse très fort !

PS : Maintenant pour l'auteure de la chansonnette, je n'oblige personne à venir lire mes écrits. Il faudrait maintenant qu'elle me lâche les baskets et qu'elle cesse de vivre notre vie par procuration à travers mes blogs.
Mais une idée me vient à l'esprit, pour avoir plus de "like", je pourrais inviter son mari à rejoindre mon groupe de fan ??? Attention de ne pas trop me chauffer Barbie et oublie nous vite vite vite !

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Merci pour votre commentaire,
Laure

Etre informé par email de la diffusion d'un nouveau message

"Laurefamily" est un blog personnel. Mes écrits sont à prendre avec dérision et légèreté, histoire de passer un bon moment ensemble. Si tel n'est pas le cas, je n'oblige personne à venir le lire. A bon entendeur...

Me contacter

Nom

E-mail *

Message *

Les blogs Laurefamily, avril 2013. Fourni par Blogger.
 
Mots d'humeur Blogger Template by Ipietoon Blogger Template